lundi 25 mai 2009

Participation No25:



Brillance urbaine

ou raccourci des intempérances de l'essui-glace à quatre roues révoltées qui lancent un accrochage sur une nuisance à deux roues éclaboussée par des néons
Par Joëlle Gagné-Marchildon


votez et commentez ci dessous!

5 commentaires:

Anonyme a dit…

WoW

Anonyme a dit…

Beaucoup de photos, beaucoup de vidéos et quelques montages. Parmi tout ça, ta peinture/dessin urbaine et chargée. Des roues de vélos qui se suggèrent comme alternative. C'est vivant de soleil et pourtant gris aussi. Ça bouge beaucoup presque comme un vidéo! Bravo!

julie a dit…

Ouin, ya beaucoup d'émotion et d'action là dedans!!

La première chose qui me vient à l'esprit est: Des vélos dans un cross-country, pognent une grosse flaque de bouette et éclaboussent tout ! La ville en reçoit, tellement que c'est intense et se venge. Elle envoit au vélos des bouttes de voiture et de panneaux de signalisation par la tête.

Ensuite je vois les 3 visages à l'arrière et la une toute autre histoire reprend!!!

C'est chargé mais pour moi le contenue narratif est riche :)

xxxxxxxxx

Marli Santos a dit…

Felicitation pour ton travaille!! Tres vivant et une invitation pour adopter une outre style de vie!!!!!

I really love it! It is one strong invitation to change our unsustainable life style!.. and for me to learn how to bike and enjoy the summer!
Un tas de bisous,

Marli

Stéphanie a dit…

Une oeuvre touchante et pleine d'émotions, originale et unique, Bravo, Stéphanie Verdon